WEBZINE FACTEUR 4
actualités chroniques interviews labels mail-orders liens contact

Rubriques

 


 

NOUVEAUTES DISQUES


BIDIPOP "Snapshot"
( Carte Postale Records / 2005 )

 >  lire


NAVEL "Lunokhod"
( Partycul System & Taping-desk-ophon / 2005 )

 >  lire


ROOM 204 "Trans Panda"
( Effervescence / 2005 )

 >  lire


THE PATRIOTIC Sunday "Lay Your Soul Bare"
( Effervescence / 2005 )

 >  lire


THROMBOSE "Thrombose Records"
( Thrombose Records / 2005 )

 >  lire


V/A "Intricate Maximals"
( Audiobulb Records / 2005 )

 >  lire
> ARCHIVE LIST







 ROOM 204 "Trans Panda"  (Effervescence / 2005)

Une guitare électrique, une batterie. Chauffées à blanc. La simplicité des matériaux contraste diablement avec la diversité et la complexité des formes musicales rendues. Toujours urgentes, incandescentes, l'énergie brute et viscérale laissant parfois la place à des motifs moins rugueux, les compositions de Room 204 ont visiblement toutes pour origine un trop-plein de vie, de vitalité. Cordes étouffées en riffs épileptiques, chappes soniques blessées et suspendues aux dilatations du temps, arpèges de sel sur plaies ouvertes, martèlement métronomique, contre-temps et fragmentations rythmiques, breaks vertigineux, tout est enchaîné d'une virtuosité mono-maniaque et ne laisse à l'auditeur en apnée quasiment aucune occasion de théoriser ce qui est en train de lui arriver. En réalité, tout est fait pour que chacune des plages de trois minutes (environ) ne tournent pas à vide, risque encouru par nombre de musiques surchauffées et suintant de la peur d'apercevoir leur propre vide. Ce n'est pas le cas ici : l'énergie est vitale, sèche comme un bois noueux séculaire et si Room 204 explose un jour en vol, ce ne sera ni d'outrecuidance ni d'une inertie vendue comme du minimalisme mais bel et bien de sa tempête intérieure qu'il convertit en un apétit sonique époustouflant. Le duo a visiblement affuté ses armes après son premier opus, durant sa tournée avec Chevreuil : il vient nous les planter directement dans le coeur et les oreilles avec Trans Panda. Par la même occasion, le disque confirmera l'éclectisme du label Effervescence ainsi que sa faculté à mettre en valeur des artistes intègres et talentueux.  (sg)


SITE INTERNET

 > Effervescence
 > Room 204